Accueil
Tournages
Galerie
Contact
Remerciements
Liens

 

Jacques et son épouse Micheline font particulièrement attention aux finitions. Ils sont amoureux du travail bien fait. 

En plus du processus de finiton présenté ci-dessous,il arrive très souvent qu'un apport fonctionnel, tel que l'intégration de diodes électroluminescentes (DEL), soit intégré à l'objet de manière à le valoriser davantage.  

Le process peut être présenté en 5 parties :

Polissage


On emploie parfois le terme frottage pour désigner l'utilisation du papier de verre, de la laine d'acier, de la pierre ponce et des autres abrasifs.

 

Outils et matières premières nécessaires

Le tampon : Il est fait au moyen d'un morceau de tissu tricoté (vieux bas par exemple) que l'on ramasse sur lui-même pour former une boule, de la grosseur d'une petite pomme. Ce tampon est recouvert d'un morceau de lin usagé. Il se conserve dans une boîte métallique.

Le coton à vernir sert pour le vernissage des moulures et sculptures. Il est fait de vieux chiffons défilés.


La teinture


On emploie une teinture pour changer la couleur d'une surface, ce qui a souvent pour effet de faire ressortir le beauté et le grain du bois. C'est la première étape du procédé de finition après le blanchissage.

La teinture s'emploie pour apparier la teinte des bois de couleurs pâles à celle de la coloration prédominante ainsi que pour changer la couleur d'un objet entier.

Les cires

La cire qui s'emploie comme finition pour protéger les bois. Elle doit être périodiquement renouvelée pour conserver sa surface brillante. Elle ne peut résister à l'eau ni à la chaleur excessive.

La cire de carnauba (Brésilienne) est le plus important agent naturel de polissage. On la tire d'une espèce de palmier qui pousse au Brésil. C'est la plus dure des cires naturelles car elle ne fond qu'à 185°F soit ...... La cire de carnauba est ordinairement additionné d'autres cires telles que la cire d'abeilles.

Les bois à grain serré n'ont pas besoin d'être enduits d'un bouche-pores. Il faut cependant y appliquer une couche d'apprêt qui permette de constituer la couche de finition.Sur les bois à grain ouvert, il faut y appliquer une couche d'apprêt une fois le bouche-pores égrené au préalable.

 

Le vernis

Le vernis polyuréthane utilisé pour les pièces soumises à l'humidité,voire à l'eau(vases par exemple).Appliqué en deux ou trois couches après déglaçage intermédiaire,le polissage final peut être obtenu par l'application d'un polish pour carrosserie automobile.

 

 

 

 

 

Les Finitions :
© 2017 B. SEILLET